Introduction

L'analyse de différentes sources généalogiques, essentiellement les références patronymiques déposées sur le site de Geneanet, nous donne pour le patronyme "JEULIN" les résultats suivants :

Eure-et-Loir

1546

1900

43

Essonne

1590

1900

20

Loiret

1606

1900

18

Yvelines

1708

1897

12

Loir-et-Cher

1656

1886

11

Seine-et-Marne

1635

1894

10

Maine-et-Loire

1570

1790

4

Hauts-de-Seine

1726

1891

3

Sarthe

1679

1851

3

Aisne

1690

1893

2

Oise

1787

1787

2

Vendée 1669 1749 2

Aube

1674

1674

1

Haute-Savoie

1779

1779

1

Loire-Atlantique

1865

1896

1

Manche

1891

1891

1

Marne

1724

1724

1

Mayenne

1837

1837

1

Meurthe-et-Moselle

1781

1781

1

Meuse

1857

1857

1

Nord

1804

1832

1

Paris

1793

1885

1

Seine-Maritime

1882

1882

1

Val-d’Oise

1893

1893

1

Vienne 1689 1689 1

total :

143

Ces valeurs traduisent le nombre de lieu différents recensés pour ce patronyme. Le nombre d'individus concernés n'est jusqu'à présent pas exploité.

Cette liste de valeurs et les tableaux qui lui sont associés tend à indiquer une forte présence, et ce dès le 16ème siècle, des porteurs de ce patronyme en Eure-et-Loir. Nous notons également un début  d'implantation dans les actuels départements de l'Essonne et de la Seine-et-Marne.

Il est intéressant de comparer ces résultats avec les quatre cartes, issues des données de l'INSEE et présentées par le site www.notrefamille.com, pour les trois périodes 1891-1915, 1916-1940, 1941-1965 et 1966-1990.

Nous découvrons les traces "fossiles" de cette répartition même si elle s'est atténuée.

L'ancêtre de l'auteur de cette page, quitta par exemple, Ingré (45, nord d'Orléans) au cours du 19e siècle pour aboutir, après une lente descente sur la Loire, en la ville de Nantes (44).


Apparition du patronyme écrit sous la forme "JEULIN"
d'après les généalogie déposées sur Geneanet.